Crise énergétique : la Région aide le secteur des CHRD

Cet article est paru en premier sur https://www.brefeco.com/

Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes vient de présenter un dispositif d’aide aux entreprises pour compenser une partie de la hausse des prix de l’énergie. C’est le secteur des Cafés-Hôtels-Restaurants et Discothèques (CHRD) qui sera le premier à en profiter.

Après une rencontre avec les représentants de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), jeudi dernier, le président de la Région n’a pas traîné. « Les mesures nationales prises par l’Etat ne prennent pas suffisamment en compte la gravité de la situation de cette crise énergétique sans précédent », a déclaré Laurent Wauquiez. Des mesures régionales d’accompagnement d’urgence viennent aussitôt d’être présentées.

5 à 10 millions d’euros dans un premier temps

Pour les entreprises d’hébergements touristiques, une aide de 100.000 euros sera accordée pour accompagner les investissements en matière de rénovation énergétique. Cette somme est de 10.000 euros pour les entreprises de restauration. Au total, et dans un premier temps, une enveloppe de 5 à 10 millions d’euros va être immédiatement engagée.

En outre, la Région s’active, en lien avec Bpifrance, à la constitution d’un prêt énergie à destination des Entreprises de Taille Intermédiaire. Ces mesures interviennent à la veille de l’ouverture d’une saison d’hiver qui s’annonce cruciale. Car celle-ci coïncide aussi avec le moment où les entreprises du secteur touristique, fragilisées par les effets de la crise Covid, viennent, pour beaucoup d’entre elles, de démarrer le remboursement des Prêts Garantis par l’Etat (PGE).

Parallèlement, le président de la Région va prochainement rencontrer le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, et adressera sur ces questions un courrier à la Première Ministre, Elisabeth Borne.

Région / Organismes régionaux
Restauration
Hôtellerie
CONSEIL RÉGIONAL AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*